Ours blanc

“Ours blanc” s’inscrit dans une démarche de musique progressive à laquelle j’ai joint des accents du Nord, chant inuit, ainsi qu’un héritage de la chanson française où le texte devient un élément central de la musique. Ici, il raconte un voyage sur un fleuve nordique, véritable métaphore de nos vies où nous devons nous affranchir de la froidure du monde par l’ouverture du cœur.

Alain Audet, voix, guitares et claviers.

Antoine Baril, drums

Christine Simard, voix

Yannick Lapointe, masterisation

La pièce "Ours blanc" s'inspire de la musique progressive qui a bercé mon adolescence. Je ne vous cacherai pas que j'étais un grand fan de Genesis, époque Gabriel. Ce groupe mythique côtoyait Bach, Ferré et Harmonium dans ma discothèque. Je n'ai jamais cru au cloisonnement des genres ni à la suprématie d'un style ou d'un autre. L'expression humaine prend plusieurs formes et mérite le plus grand respect quand elle s'exerce dans toute son authenticité.

Christine Simard aux voix féminines et à la danse, évidemment ! Merci Christine pour ton talent et ta générosité.

Antoine Baril, à la batterie, qui m'a fait l'immense plaisir de participer à cette production. Antoine a également fait la prise de son du drums à son studio Hemisphere.

Yannick Lapointe à la masterisation. Excellent travail Yannick ! Comme toujours

Claude Martin, initiateur du projet Echo et artiste multidisciplinaire.

ECHO
Un projet artistique en collaboration. Douze compositeurs vont créer chacun une pièce musicale inspirée des tableaux de la série « Sans Gravité », illustrant le voyage surréaliste d’une jeune fille sur les îles flottantes.

Styx, le fleuve des enfers. Mais notre petite héroïne aura l'aide du grand dieu ours et en reviendra encore plus forte qu'avant.

 

Claude Martin

  • Facebook - White Circle
  • YouTube - White Circle
  • Twitter - White Circle
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now